Recommendations aux jeunes cyclistes et à leurs parents

  • Vous venez d’inscrire votre jeune cycliste aux activités du Club. En connaissant mieux les principes généraux qui guident les intervenants du Club dans leur approche auprès des jeunes, vous comprendrez mieux certains aspects du fonctionnement du Club.
  • Les Espoirs Laval sont un club de compétition qui encourage fortement les jeunes à une pratique intensive et à la participation aux courses.
  • Cependant, un jeune peut s’intégrer au groupe et partager les entraînements même s’il ne vient pas d’abord dans un esprit de compétition. Il sera toujours libre de participer ou non aux courses et/ou de sélectionner celles qu’il fera par la suite. Il apprendra à rouler efficacement, à rouler en peloton, un apprentissage qui lui servira toute sa vie.
  • Nous souhaitons que l’aspect social, la camaraderie motive les jeunes à venir aux entraînements et à participer aux courses.
  • Un code d’éthique est en vigueur et a été signé par le cycliste au moment de son adhésion au Club.
  • La participation des parents est souhaitée et même encouragée pour soutenir l’entraîneur, avec l’accord et selon les consignes de celui-ci.
  • L’engagement des parents dans les actions bénévoles est indispensable; une variété de tâches vous permet d’offrir votre collaboration et de participer à l’effort collectif.
  • Pour progresser rapidement,il est nécessaire que le jeune aille rouler à d’autres moments qu’avec le Club. Les entraînements personnels et/ou entre amis sont importants. Le jeune a aussi intérêt à pratiquer ses jeux d’adresse, tout comme aux entraînements du club. Sa motivation sera plus grande si le cycliste réalise qu’il s’améliore et qu’il suit la progression de son groupe.
  • Les courses à proximité sont celles qu’il convient de faire dans un premier temps.
  • Lors des courses en région éloignée, un hébergement en motel est habituellement suggéré et les réservations commencent à se faire six ou sept semaines avant l’événement afin de pouvoir loger au même endroit.

Précieux conseils :

Habillement : surtout au printemps mais en tout temps, le cycliste doit prévoir un vêtement plus chaud. Il vaut toujours mieux être trop habillé que pas assez. Apportez dans la voiture chandail, cache-cou, coupe-vent, gants supplémentaires pour ajuster l’habillement une fois rendu sur place. Apportez des legging, même en été : il fait parfois plus froid qu’on pense rendu 400 km plus loin à 8 heures du matin… Roue avant : si vous la retirez pour transporter le vélo, assurez-vous de bien la resserrer en la remettant en place; prenez l’habitude de vérifier deux fois.

Gatineau Pee-wee